Création Savoir Faire 2014

Le salon incontournable ! Un rendez-vous fixé des mois à l’avance pour une virée parisienne mère-fille et les copines. 100208077

Je ne vous apprends rien en vous disant que le salon Créations Savoir-Faire est le rendez-vous incontournable des fans de DIY.

C’est le vendredi 21 novembre,  que nous avons fait notre virée. La date était bloquée depuis le mois d’août! Et oui… L’agenda de ministre de maman oblige. Mais ce n’est pas pour me déplaire puisque, cette année j’étais à nouveau de la partie. Je vous avoue que j’ai attendu cette virée entre filles avec impatience! Cette année, petite nouveauté, nous n’étions pas en tête à tête mère-fille. Nous sommes parties accompagnées des copines de maman. Quelle équipée ! Je ne vous raconte pas… Mais on a vachement bien rigolé.

Nous sommes arrivées peut après l’ouverture du salon. Chacune avec notre liste personnelle de stand à visiter et à voir à tout prix. Le premier, encore cette fois, ça a été le stand de Florilèges Design : des cachets et tampons modernes. Maman a fait une razzia… Mais vraiment. Et après, il a fallut porter le sac, bieeeeen louuuurd le sac. Je ne vous raconte pas non plus ;-).

Personnellement, mais je ne suis même pas sûre que ce soit nécessaire de le préciser, j’avais fait ma liste d’exposants de tissus et de patron auxquels rendre visite : à commencer par Anna Ka Bazaar, que j’avais découvert quelques temps auparavant.

CSF 1Pour la couture, j’ai jeté mon dévolu sur un tissu viscose ivoire avec de petits hiboux pour un foulard (« Ullu » AKB) et sur le « Sparkle Midnight blue » d’Atelier Brunette. Alors, robe, blouse ou jupe, on verra bien, mais ce tissu bleu m’a vraiment tapé dans l’oeil.

Pour le tricot, ce sont des pelotes de Debbie Bliss Paloma qui ont rejoint mon sac. C’est une laine Alpaga-merinos très agréable au toucher et très agréable aussi à tricoter (oui, j’avoue, j’ai triché. J’ai fini mon écharpe depuis longtemps en rédigeant cet article… Mais c’est pas si grave, si ? o:-) ). Son aspect en pelote est un peut particulier et rappelle l’aspect du tricotin. C’est vraiment très sympa.

paris

Nous avons quitté le salon un peu plus tôt que prévu, mais il y avait beaucoup de monde et on voulait se poser un peu dans un coin tranquille… alors bon. Mais cette sortie précoce nous a permis de profiter un peu du centre de Paris avant de reprendre le train pour rentrer. Nous avons fait un détour par le quartier des Halles et la Droguerie. Tant qu’à faire 😉

CSF droguerie 2

 Là, j’ai fondu devant le modèle de l’« étole soyeuse » : un point particulier et aéré. Un projet de tricot un peu plus ambitieux que l’écharpe de l’amoureux pour Noël (avec la fameuse Paloma de Debbie Bliss). C’est la couleur du modèle, rose des sable qui m’a le plus attirée.

Maman, elle, a aussi craqué, mais sur une écharpe courte en alpaga et ajourée.

Que de beaux projets à venir, donc. Et du plaisir 🙂 !

Et pour vous,, le CSF est-il aussi un rendez-vous incontournable ? Qu’est-ce que vous prévoyez comme nouveaux projets ? épatez-moi ! 😉

A bientôt, bises, Steph. Sans titre 1

Advertisements

Cet article vous a plu ? Laissez-moi un commentaire, merci

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

You are commenting using your Google+ account. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s